Logo Région académique Ile-de-France - académie de Créteil, lien vers la page d’accueilÉducation artistique et culturelle de l’académie de Créteil

Les opérations et dispositifs académiques et régionaux thématiques

10 / 12 / 2015

Arts visuels

Éducation à l’image – programme Télémaque

Télémaque est un programme en partenariat avec Arte dont l’objectif est de former les élèves à l’image télévisée et à faire évoluer leur regard face aux écrans. Il se déroule sur une année scolaire scandée par des rendez-vous entre les jeunes, les équipes éducatives, les membres de l’association Savoir au présent, les chaines de TV, les groupes de suivi et les professionnels de l’audiovisuel. Il accompagne les professeurs et soutient leurs initiatives tout au long de l’année. Il tente par ailleurs d’affiner, sur le plan théorique, les pratiques éducatives relatives aux images/sons de la télévision familiale.

Opérateur : Savoir au présent.
Financement : subvention versée à l’association par le conseil régional d’Ile-de-France.
En 2015-2016 sur l’académie de Créteil : 11 classes participantes, 440 élèves.

Éducation à l’image – programme Mon œil !

En 2015-2016En 2015-2016

Ce programme s’adresse aux lycéens (classe de seconde et de première) et permet de questionner les images et les enjeux de leur création, de leur présentation et de leur diffusion.
4 ateliers sont proposés : l’image exposée, l’image projetée, l’image publiée, l’image expérimentée.

Opérateur : le Bal-la Fabrique du regard.
Modalités de participation : inscription auprès du Bal
Financements : subvention de fonctionnement par la DRAC Ile-de-France et du dispositif par le conseil régional d’Ile-de-France. Gratuit pour les établissements participants.
En 2015-2016 sur l’académie de Créteil : 15 établissements, 15 classes, 600 élèves.

Sur le site du Bal

Écriture, lecture et oralité

Prix littéraire des lycéens, apprentis et stagiaires de la formation professionnelle

Dispositif proposé aux lycéens permettant la rencontre de la littérature contemporaine et de ses auteurs et la participation à la sélection des huit auteurs lauréats du Prix littéraire des lycéens, apprentis et stagiaires de la formation professionnelle. Chaque classe retenue, accompagnée par la MEL,

  • reçoit la sélection des 40 livres et plusieurs jeux des 5 livres de la sélection départementale
  • s’appuie sur le-la bibliothécaire et/ou le-la libraire pour la présentation de la sélection et des espaces et métiers du livre, elle reçoit un bon d’achat de livres par élève à utiliser auprès de la librairie partenaire
  • participe à un forum départemental et à la manifestation régionale de remise des prix
  • reçoit un auteur dans la classe pour 1 à 3 rencontres / atelier.

Opérateur : la MEL (Maison des écrivains et de la littérature).
Modalités : une classe par établissement. 15 établissements bénéficiaires sur l’académie de Créteil (5 par département).
Financements : conseil régional d’Ile-de-France. Gratuit pour les établissements scolaires.
En 2016-2017 sur l’académie de Créteil : 13 lycées participants, 13 classes, 389 élèves, l’INFL et le Verger d’Aurore (EDI).

Sur le site du conseil régional d’Ile-de-France

Quinzaine de la librairie

Pendant deux semaines, les lycéens sont invités à rencontrer des libraires indépendants pour les sensibiliser à la littérature contemporaine, à ses métiers et ses espaces. Cette action de la Quinzaine de la librairie encourage le rapprochement entre les adolescents et l’univers du livre et de la lecture.
Ces rencontres s’articulent autour de trois moments :

  • présentation d’un choix de livres
  • échange entre un auteur et la classe sur des lectures fondatrices de l’auteur
  • accompagnement des jeunes par l’auteur et le libraire pour le choix d’un livre.

Opérateur : la MEL (Maison des écrivains et de la littérature).
Modalités : une classe par établissement. Inscriptions auprès de la MEL.
Financements : conseil régional d’Ile-de-France. Gratuit pour les établissements scolaires.
En 2015-2016 sur l’académie de Créteil : 14 classes, 14 établissements, 560 élèves.

Sur le site de la MEL d’Ile-de-France

Résidences d’écrivains

Le programme régional vise à accompagner, en Ile-de-France, sur une durée allant de deux à dix mois, les projets de résidences d’écrivains favorisant une relation vivante des habitants avec la création littéraire tout en permettant le projet d’écriture propre à l’auteur. Une résidence implique l’association d’un auteur et d’une structure d’accueil pour réaliser un projet d’action littéraire.

Opérateur : conseil régional d’Ile-de-France – Unité société – service livre.
Modalités : par appel à projets auprès du conseil régional d’Ile-de-France.
Financements : conseil régional d’Ile-de-France. Gratuit pour les établissements scolaires.
En 2015-2016 sur l’académie de Créteil : 3 lycées et 3 collèges ont accueilli des écrivains, 3000 élèves concernés.

Sur le site du conseil régional d’Ile-de-France

Musique

Dix mois d’école et d’opéra

Dix mois d’école et d’opéra est un dispositif destiné aux élèves relevant essentiellement de l’éducation prioritaire. Il s’agit pour les équipes pédagogiques engagées dans cette action pendant deux années consécutives de contribuer à la réussite de chaque élève en développant des parcours pluridisciplinaires artistiques et culturelles, en appui sur l’univers de l’opéra.

Le dispositif comprend aussi :

  • les visites des quatre sites, Palais Garnier, Opéra Bastille, Ateliers Berthier, École de danse à Nanterre
  • les rencontres régulières avec les professionnels de l’opéra
  • les invitations aux répétitions et représentations de l’opéra et des ballets qui nourrissent les projets de classe.

Le rectorat met à disposition un professeur relai.

En 2016-2017 sur l’académie de Créteil : 11 classes participantes, tous les départements concernés. Les équipes des établissements engagés dans le programme 2016-2017 ont présenté leur projet de classe le 16 novembre dernier au studio de l’Opéra Bastille :

Sur le site de l’Opéra de Paris

Musichœur

Visuel ‘musiChœur - académie de Créteil’Musichœur est une association gérée par le rectorat de Créteil. Elle facilite la production de spectacles des chorales des collèges et des lycées, apporte une aide logistique, avec possibilité de prêt de matériel de sonorisation, de partitions ou de costumes pour les concerts académiques. Chaque année plus de deux mille élèves chantent au cours du festival organisé par les professeurs d’éducation musicale et de chant choral.

Financements : frais remboursés sur la billetterie. Les frais supplémentaires engendrés par un concert (salaires des musiciens, fabrication de décors et de costumes, partitions…) restent à la charge des établissements, déduction faite de l’aide de Musichœur et du montant de la recette de la billetterie.
Modalités de participation : convention entre les établissements participant aux projets chorale et Musichœur. Adhésion à l’association.
En 2015-2016 sur l’académie de Créteil : 39 chorales adhérentes, 1170 élèves concernés.

Le site

La musique en commun (musique au lycée)

Visuel ZebrockCe dispositif propose aux lycéens un programme de découverte des musiques actuelles. Le projet La musique en commun est une rencontre avec la généalogie des musiques actuelles/populaires et des ateliers de pratique artistique avec des musiciens. La musique en commun est un parcours de sept mois combinant culture de l’écoute, transmission des patrimoines musicaux, apport de connaissances, construction d’une approche critique des œuvres et découverte de la création musicale contemporaine par la rencontre avec des artistes en concert et en classe. Le dispositif est également proposé sous une forme adaptée « Bienvenue au bahut » aux classes d’accueil des lycées de l’académie.

Opérateur : association Zebrock.
Modalités : financement du dispositif par le conseil régional d’Ile-de-France. Gratuit pour les établissements scolaires.
En 2015-2016 sur l’académie de Créteil : 8 classes, 7 établissements, 320 élèves.

Sur le site de Zebrock

Patrimoine/architecture

Les enfants du patrimoine

Affiche ‘Les Enfants du Patrimoine - Vendredi 15 septembre 2017’. Région IDF CAUE-IDFDans sa 15e édition, l’opération Les enfants du patrimoine offre la possibilité à tous les élèves franciliens d’explorer la diversité du patrimoine de leur région pendant les Journées du patrimoine en septembre.
Cette opération, menée par les CAUE d’Ile-de-France, propose des visites, parcours et ateliers en cohérence avec le thème national des journées européennes du patrimoine : jardins remarquables, domaines nationaux, aménagements paysagers, espaces naturels, friches…
Autant de nouvelles approches pour élargir et comprendre le champ du patrimoine et la valeur de notre environnement quotidien.

Opérateur : URCAUE.
Financements : DRAC Ile-de-France.
Modalités de participation : inscription des établissements auprès des CAUE départementaux.

Le site

Théâtre

Accompagnement à la mise en œuvre de clubs théâtre

Ce dispositif propose aux lycéens d’accompagner la création de clubs théâtre autour de 5 cycles sur 2 ans :

  • cycle « pratique du théâtre » avec un intervenant professionnel
  • cycle « découverte de l’environnement professionnel du spectacle »
  • cycle « accompagnement culturel » (3 spectacles)
  • cycle « appui technique à la création et la gestion de clubs théâtre » (formation)
  • cycle « consolidation des clubs théâtre existants ».

Les différents cycles du projet ont lieu sur les créneaux périscolaires. Le projet ne peut pas être un « projet de classe » et ne peut servir à valider des options d’enseignements.

Opérateur : CEMEA.
Financements : conseil régional d’Ile-de-France. 3 établissements par département.
En 2015-2016 sur l’académie de Créteil : 5 clubs théâtre créés, 5 consolidés.

Sur le site du conseil régional d’Ile-de-France

Transvers’Arts

TRANSs⊥ᴚ∀ERS’Visuel ANRAT théâtre & éducationTransvers’Arts est un parcours culturel à travers les arts de la scène, proposé aux enseignants pour leurs classes de collège ou de lycée en partenariat avec des lieux culturels de la région.
Ce parcours s’articule en trois temps :

  • des parcours de deux ou trois spectacles pour des classes de collège ou de lycée.
    Les spectacles d’un même parcours sont regroupés autour d’un axe commun (une thématique, un même auteur…) et des formes esthétiques variées, afin d’éveiller l’approche sensible et critique de l’élève
  • des journées de formation proposées pour les enseignants autour de spectacles afin d’appréhender les outils permettant de travailler sur le spectacle vivant avec leurs classes
  • des actions de médiation autour des spectacles.

Les théâtres proposent aux classes :

  • une rencontre avec les artistes ou l’équipe du théâtre en amont ou en aval de la représentation afin de permettre aux élèves de préparer la sortie au théâtre ou de questionner le spectacle vu
  • un atelier pratique qui fait figure d’initiation à une pratique artistique
  • une visite d’un théâtre pour appréhender le lieu culturel.

Opérateur : ANRAT.
Financements : tarif négocié sur la billetterie pour les établissements scolaires.
En 2015-2016 sur l’académie de Créteil : 43 parcours, 1260 élèves.

Le site

 
Agenda
Vous devez activer JavaScript pour afficher l’horloge.